Lien retour

Tradition et émotion : le Feel Good nippon

intro selection

Éloges de l’artisanat et proximité de la nature, plongez dans ces romans japonais « Feel Good », véritables bols d’air pur.

Si nos auteurs français Feel good n’ont plus de secrets pour vous, connaissez-vous leurs semblables nippons ?

Village japonais traditionnel
PUBLIÉ LE
Coup de coeur

Dans une ambiance traditionnelle, ces romans retracent la vie d’individus lambda inscrits dans une communauté précise et dans laquelle ils jouent un rôle essentiel : celui de l’artisan.

Dans La papeterie Tsubaki de Ito Ogawa, la protagoniste est experte en calligraphie traditionnelle et écrivain public.

Dans Les délices de Tokyo de Dorian Sukegawa c’est la pâtisserie japonaise qui est mise à l’honneur. Tokue une jeune pâtissière va conquérir le cœur des clients grâce à ses dorayaki.

Le roman de l’auteur franco-japonais Akira Mizubayashi, Âme brisée (prix des libraires 2020) nous transporte lui aussi dans le monde de l’artisanat et plus particulièrement celui de la lutherie via une intrigue haletante.

Également loin d’être avares en sentiments, ces histoires ne vous laisseront pas indemnes.

Grâce à leurs atmosphères délicates, ces romans constituent une véritable échappatoire à un quotidien où tout s’automatise et où les traditions semblent s’évanouir.

Pour aller plus loin:

Retrouvez prochainement notre sélection de romans et de films Feel Good.